• Bienvenue !

    Bienvenue !

    Le comité du Cartel des sociétés carougeoises vous souhaite une cordiale bienvenue sur son nouveau site

    more info

C’EST RAGEANT !

La mort dans l’âme que le comité du Cartel des sociétés carougeoises a dû déclarer forfait et prendre la décision de reporter, d’une deuxième année consécutive, cette fête traditionnelle et ancestrale qu’est la Vogue de Carouge.

Réunis en séances ordinaire et d’urgence, les 18 et 30 mai, force a été de constater qu’une Vogue, grande Kermesse populaire, ne pouvait se dérouler dans la demi-mesure, avec des contraintes dont personne, fusse nos autorités, ne peut nous dire ce qu’elles seront début septembre.

Après consultation de nos sociétés carougeoises, il est apparu que notre fête ne pouvait se dérouler que si nous retrouvions le retour à la normale, tant attendu.

Nous avons pensé, un moment, qu’un éventuel clôturage d’une partie de la fête en vue de contrôles ou comptages était possible. Encore fallait-il répondre à la question déontologique de savoir, si l’organisateur que nous sommes peut, ou doit, interdire aux personnes non vaccinées, la participation à une fête du type kermesse qui, par définition, s’adresse à tout le monde.

A la lumière des dernières informations du Conseil fédéral et des études menées pour la réalisation d’un éventuel clôturage et filtration des visiteurs, le comité acquière la conviction que :

  1. Les déclarations du Conseil fédéral ne laissent absolument pas présager, pour début septembre, un assouplissement total qui seul nous assurerait d’une Vogue qui ne soit pas médiocre et de petite envergure, mais qui atteindrait le but visé, qui est d’offrir à notre population une fête « de retour à la vie » d’envergure, enthousiaste et généreuse.
  2. Outre le coût significativement élevé, d’une installation de clôturage, cela est tout simplement impossible pour une fête comme la nôtre. En effet, le périmètre de la Vogue, au milieu de la cité, est totalement perméable et chaque espace, chapiteau, scène Salsa, Espace P’tits Loups, manèges forains, stands marchands – artisans, restaurant, etc., sont constamment traversés par le public pour se rendre d’un endroit à l’autre. Créer des secteurs grillagés et canaliser quelques 20’000 visiteurs durant le week-end est une gageure qui tient de l’impossible.
  3. Sur le plan financier, les quelques sponsors importants que nous avons contactés nous ont indiqués ne pas entrer en matière pour cette année. D’autre part, nous imaginons bien que, dans cette période sinistrée, l’indispensable soutien de nos artisans et commerçants serait pour le moins problématique.
  4. Le temps qui s’est écoulé dans l’incertitude, ne nous laisse que peu de semaines pour régler les problèmes nouveaux et considérables qui nous tombent dessus à chaque instant.

Dans ces conditions, le comité, à l’unanimité, à déclarer forfait et à prit la pénible décision de reporter, d’une deuxième année consécutive, notre traditionnelle Vogue de Carouge.

Nous y avons cru à fond, nonobstant les doutes qui fusaient de toute part. Nous voulions offrir à notre population une fête de retour à la vie normale digne de ce nom, et bien, c’est raté !

Dépités, nous avons dû prendre cette décision, certes raisonnable, mais d’une tristesse infinie.

Bien entendu, nous gardons l’énergie et une volonté tenace pour l’organisation d’une Vogue 2022, qui, à n’en pas douter sera une victoire pour la vie associative et culturelle de notre ville.

 

                                                                                          Daniel Mouchet

                                                                                               Président